Drunken Masters

NonotakInstallation lumineuse et sonore et réalité virtuelle

La dernière création du duo Nonotak a la particularité de proposer à la fois une expérience individuelle et collective : elle est radicale et minimale, elle joue progressivement avec notre oreille interne, nos limites physiques et de perception. Le spectateur au centre de l’installation, vit l’expérience en réalité virtuelle, de l’extérieur la perception et les gestes troublés de celui-ci nourrissent un jeu lumineux qui se reflète sur une structure métallique, transformant l’environnement immédiat de la pièce. “L’immergé” devient à la fois performeur et une partie de l’œuvre.
Le titre est un hommage émérite à “Drunken Master”, film de Yuen Woo Ping de 1978 : une perception éthylique intense pour le personnage principal et un spectacle captivant pour ceux qui l’observent.

 

NONOTAK Studio – Noemi Schipfer & Takami Nakamoto

Créé en 2011 NONOTAK Studio est le fruit de la collaboration entre Noémi Schipfer et Takami Nakamoto. Les projets qu’ils nous proposent depuis 2013 appartiennent indistinctement à l’architecture, aux arts visuels, à la musique, aux arts codés et à la performance. A travers l’approche de l’espace et du son de Takami Nakamoto et les visuels cinétique de Noemi Schipfer leurs installations lumineuses et sonores, créent un environnement éthéré, immersif et onirique destiné à envelopper le spectateur. Ils réalisent deux à quatre œuvres par an, certaines dans une logique itérative, en débutant une série et en la faisant évoluer dans l’espace et dans le temps. Un rythme sans équivalent dans les nouveaux médias. Leurs performances et installations font le tour du monde et sont présentée dans de nombreux festivals festivals célèbres comme le Mapping Festival, Elektra/Mutek, La Nuit Blanches, LA Nuit des Arts Roppongi, la Galerie d’Art Axcess, Stereolux….

Production : Studio Nonotak (+)| En collaboration avec :  Institut Français en Chine – Bureau de Wuhan, New world INC., Ecole Autograf| Co-réalisation : Crossed Lab |

Référence :  Nonotak Experience – Time Art Wuhan / China – 2017

 

The last creation of the nonotak duo has the particularity to offer both an individual and collective experience: it is radical and minimal, it plays gradually with our inner ear, our physical limits and perception. The spectator at the center of the installation, lives the experience in virtual reality, from the outside the perception and the troubled gestures of it nourish a luminous game that is reflected on a metallic structure, transforming the immediate environment of the piece. « The immersed » becomes both performer and part of the work. The title is a tribute to « Drunken Master », Yuen Woo Ping’s 1978 film: an intense sense of humor for the main character and a captivating show for those watching it.

NONOTAK studio is the collaboration between the illustrator Noemi Schipfer and the architect musician Takami Nakamoto and was created in late 2011.

In early 2013, they start to work on light and sound installations, creating an ethereal, immersive and dreamlike environment meant to envelope the viewer, capitalizing on Takami Nakamoto’s approach of space & sound, and Noemi Schipfer’s experience in kinetic visual. They presented their first audiovisual installation at the Mapping Festival in may 2013. In summer 2013, NONOTAK come up with a performance, LATE SPECULATION, where they are the creators and contents of the project. NONOTAK have been commissioned by a lot of famous festivals all around the world as Mapping Festival, EM15 ELEKTRA / MUTEK, la Nuit Blanche, Roppongi Art night, Axcess Art Gallery, Stereolux …

Artiste(s): Nonotak